+33 (0)4 91 85 42 78 contact@pareidolie.net

ANALIX FOREVER

GENÈVE — SUISSE

 

Analix Forever ? Statement.

Analix Forever, créée en 1991, est une galerie spécialisée dans l’art contemporain, avec une priorité accordée aux jeunes créateurs.
Analix Forever aime l’art et celles et ceux qui aiment l’art.
Analix Forever a l’ambition de s’intégrer dans la culture vivante.
Analix Forever est en mouvement.
La culture est ubiquitaire ; Analix Forever est nomade.
Analix Forever respecte les artistes et s’attache à répondre à leurs besoins.
Analix Forever requiert l’authenticité et promeut la liberté.
Analix Forever a une préférence pour les travaux en train de se faire et ceux évolutifs ; la galerie accueille l’expérimentation, le polymorphisme, les work in progress.
Analix Forever affectionne particulièrement la vidéo, le dessin, la poésie et les œuvres insolites.
Analix Forever est un groupe uni, ouvert, accueillant, qui s’engage pour la recherche, la publication, l’enseignement.
Analix Forever offre avec plaisir un service au public.

 

Projet Paréidolie 2015 :

L’amputation, la greffe, le double en son miroir

Pour Paréidolie 2015, Analix Forever propose une exposition à deux voix – et une troisième. mounir fatmi et Shaun Gladwell proposeront leurs dessins sur les murs du stand ; Julien Serve, ses carnets, sur une table ou dans une vitrine.

Depuis toujours, mounir fatmi travaille sur la greffe culturelle. La greffe culturelle ? Seule manière de sauver l’humanité. Ensemble. Une greffe bilatérale. Cette idée, de la greffe du noir sur le blanc et du blanc sur le noir, mounir fatmi l’a  déclinée de multiples manières à partir de la “Jambe noire de l’ange”. Référence à la légende de saint Come et saint Damien qui sauvèrent la vie du diacre Justinien en lui greffant la jambe d’un éthiopien, référence, aussi, au célèbre tableau de Fra Angelico. Désormais mounir fatmi va plus loin et s’interroge, dans ses travaux récents, sur la notion de membre fantôme. Après amputation, le membre amputé reste là, dans notre cerveau, et seule l’épreuve du miroir, du double, nous permet de nous sortir de la souffrance de l’amputation. mounir fatmi, depuis toujours dessine, et si ses dessins sont moins connus que ses œuvres plus monumentales ou ses vidéos, ils sont, sans doute aucun, fondateur de son œuvre.

Shaun Gladwell est un artiste du corps, du corps-combat, du corps extrême. Aucune discipline ne semble lui être étrangère, le skate, le surf, le parkour, la moto, le pilotage, il semble les maîtriser toutes. Et plus que toutes, la caméra. La caméra, instrument de visualisation du double, arme de l’image, arme du duel, la caméra qui met en évidence, comme dans Double Voyage, l’amputation – l’amputation comme une contrainte qui va révéler des talents ignorés : danser sur sa planche, avec ses mains, suspendu au plafond. Comme mounir fatmi, Shaun Gladwell est avant tout connu pour ses vidéos et ses performances, alors qu’il est lui aussi un dessinateur assidu, secret encore, intime.

Pour Gladwell comme pour fatmi, le dessin est fondateur, libérateur, créateur. Et le double, présent avec une telle acuité qu’on le nomme désormais “Doppelgänger”, néoromantique.

Julien Serve, lui, dessine. Le dessin est sa façon, subreptice, constante, parfois proche de l’obsession, de se confronter au monde. Le crayon, l’arme ultime, contre le désespoir, la perte, la déréliction. Le crayon, chaque jour, permet à Serve de transformer l’angoisse qui l’étreint en création, en dérision, en jouissance. Un chien a dévoré vos jambes ? Quel beau dessin Serve va générer de ce fait dit divers, alors qu’il est tragique pour celui qui le vit. Constamment submergé par le flux des images et des mots, Serve se laisse emporter, puis coupe. Au crayon comme au cutter. Membres coupés, langues coupées, sexes coupés, hurlant dans les secrètes prisons de ses carnets quotidiens. Les carnets de dessin, une restitution de l’intégralité du corps que constamment la vie cherche à dévorer. Les carnets de dessin, miroirs de l’âme du dessinateur.

 

 


Artistes présentés par la galerie

 

JULIEN SERVE
MOUNIR FATMI
SHAUN GLADWELL

 

 

 

logo-eva-meyer

 

 

 

 

Analix forever

Rue de Hesse, 2
CH – 1204 Genève, Suisse
T: +41 22 329 17 09
analix@forever-beauty.com
www.analix-forever.com
contact@marionmeyercontemporain.com